Environnement

La géologie, le climat ou la topographie sont ce que l’on appelle des facteurs abiotiques. Ils correspondent à l’action du non vivant sur le vivant. L’ensemble des écosystèmes présents sur la réserve naturelle résultent de ces facteurs. Etant très variés, ils ont engendré une remarquable diversité de milieux naturels.

Climat

Le département de la Loire est essentiellement soumis au climat dit continental. Au niveau des gorges de la Loire, ce climat continental est à l’interface de deux influences climatiques : méditerranéenne et océanique. Par endroit, on retrouve même des associations de ces influences qui forment des microclimats tout à fait particuliers.

Géologie

La Réserve naturelle est aux confins de trois régions géologiques bien différentes : la plaine du Forez au nord, le bassin houiller stéphanois à l’est et le Velay au sud. C’est le granite de ce dernier que l’on retrouve sur le site. Il s’agit d’une roche qui s’est formée en profondeur, mais aujourd’hui, avec l’érosion qui a balayé les sols en grande partie, on le voit affleurer en plusieurs endroits. Ailleurs sur le territoire, l’épaisseur d’humus est relativement variable.

Topographie

Quand elle traverse le département, la Loire coule globalement du sud vers le nord. Mais étant donné les multiples méandres que l’on retrouve sur son cours et le relief de la réserve, le territoire propose des versants exposés aux quatre points cardinaux. Cette diversité dans les expositions induit des différences de température, de durée d’ensoleillement, d’humidité,… tant de facteurs qui influent sur la présence ou non de certaines espèces.

Noirie_JBB